FOIRE AUX QUESTIONS

Bienvenue dans la foire aux questions. Vous trouverez dans cette rubrique les réponses aux questions récurrentes de nos locataires.
Pour toute autre question, n’hésitez pas à prendre contact avec nous.

  •  

    Le préavis est réduit de 3 à 1 mois dans les situations suivantes : 
    • Être bénéficiaire du RSA
    • Avoir obtenu un premier emploi
    • Avoir perdu son emploi
    • Obtenir un nouvel emploi suite à une perte d’emploi
    • Mutation professionnelle
    • Pour raison de santé justifiant un changement de résidence (avoir plus de 60 ans)
     
    Le préavis est réduit de 3 à 2 mois dans la situation suivante : 
    • Mutation entre organismes HLM.
     
  • Oui ! La réglementation prévoit des pénalités en cas de non-réponse.

  • Enquête sur vos ressources

    Tous les ans, à partir d'octobre, les locataires entrant dans le champ d'application du supplément de loyer reçoivent une fiche reprenant leur situation familiale. Celle-ci est à compléter des changements intervenus et à nous retourner accompagnée de la copie du dernier avis d’imposition. Elle permet ensuite de calculer les éventuels suppléments de loyer. Ne sont pas concernés : les locataires bénéficiant de l'APL.

    Tous les trois ans, une fiche enquête dite " enquête ressources et situation des occupants " est envoyée à tous les locataires. L’objectif est de permettre aux pouvoirs publics de mieux connaître l’occupation du parc et les besoins en logement.
     

    Enquête sur la qualité de nos services

    Tous les 3 ans nous réalisons une enquête de satisfaction. Cette enquête a pour but de recueillir votre avis afin de nous permettre d’améliorer encore la qualité de nos services : nous vous invitons vivement à y répondre. Parallèlement, dans le cadre de notre certification Qualibail, un organisme de sondage interroge trimestriellement les locataires entrant dans un logement et ceux qui le quittent. Chaque année, le résultat de ces enquêtes vous est communiqué. 

     

  • Le supplément de loyer est calculé en janvier de chaque année. Il est mis en place pour 12 mois. Cependant si vous êtes concerné par le supplément de loyer et que vos ressources actuelles ont fortement baissé (au moins 10 %) ou que votre situation familiale a changé, n'hésitez pas à nous contacter afin que, conformément à la réglementation, votre supplément de loyer soit recalculé.

  • Si, depuis votre entrée dans le logement, vos ressources ont sensiblement augmenté, il est possible que vous dépassiez alors les plafonds réglementaires. Dans ce cas, vous êtes peut-être concerné par le supplément de loyer. Celui-ci appelé "supplément de loyer de solidarité" (SLS) ne concerne pas tous les logements (tout dépend de leur financement d'origine).

  • Contactez notre service recouvrement qui trouvera avec vous une solution et/ou vous orientera sur le type d’aides adaptées.

  • L'avis d'échéance : mensuellement, le locataire reçoit un document reprenant la situation du mois précédent et précisant les sommes à verser (loyer et charges) pour le dernier jour du mois concerné.

    La quittance : ce document a pour but d'attester le paiement des sommes dues par le locataire.